Viana Ville

Réservez votre chambre

Ruines de Saint-Pierre

Ruines de Saint-Pierre

Église de Sainte Marie de la Asunción

Église de Sainte Marie de la Asunción

Municipalité du Viana

Municipalité du Viana

Lagune de Las Cañas

Lagune de Las Cañas

Hypogée de Longar

Hypogée de Longar

Torres del Río coupole octogonale

Torres del Río coupole octogonale

Rivière Urederra

R’ivière Urederra

Logroño

Logroño

Foire de l´artisanat 'Ciudad de Viana'

Foire de l´artisanat ‘Ciudad de Viana’

Viana

L´historique et monumentale ville de Viana, à 81 kilomètres de Pampelune et à 9 de Logroño, est située au sud-ouest de Navarre, entre la montagne de codés et la vallée de L´Ebro. Sa fondation date de l´année 1219, quand le roi navarre Sancho VII el Fuerte la reconstruit, en lui octroyant aussi “Le Fuero” ou le privilège de l´aigle.

Les prospections archéologiques font affleurer, de façon continue, une demi centaine de gisements préhistoriques et historiques qui consolident cette zone comme une des plus riches de nos territoires.

Viana est une ville chargée d´art et d´histoire, un vrai musée d´architecture civile et religieuse où l´on accède par cinq anciennes portes des remparts qu´on fermait la nuit jusqu´à la fin du XIXème siècle. On devrait parcourir ses rues sans se presser, se laissant surprendre de ses formidables manoirs et ses façades blasonnées qui montrent son florissant passé.

Pour commencer, on pourrait visiter les Ruines de Saint-Pierre, qui se trouvent à côté de l´hôtel, d´où l´on peut contempler une panoramique exceptionnelle : la montagne de Cantabria, la vallée de L´Ebro, Logroño, la sierra de la demanda avec San Lorenzo (2040m).

Ensuite, en passant devant la maison où est né l´illustre écrivain, “cantor de la raza vasca”, Navarro Villoslada, on arrive à l´église de Sainte Marie de la Asunción, un vrai bijou architectonique qui surprend par sa magnificence. Son imposant portail, construit entre 1530 et 1560, est considéré comme un des plus surprenants travaux en pierre de la renaissance navarre. À son pied est enterré un légendaire personnage, César Borgia, généralissime de l´armée navarre, fils du pape Alexandre VI, mort à Viana en 1507. Ses nefs gothiques cachent de grands trésors, tels que les peintures de Luis Paret qui, auprès de Goya, est qualifié comme un des meilleurs peintre du XVIIème siècle.

À côté de l´église de Sainte Marie se trouve la Place des Fueros, le centre de l´activité de la ville. L´hôtel de ville, en pierre, et la fontaine, appréciée par les villageois et les visitent, font de cette place un coin unique où les pèlerins du chemin de Saint-Jacques peuvent se reposer.

La Place du Coso est dominée par le balcon des taureaux de la mairie. Là, on pouvait y trouver le château fort qui protégeait le royaume des attaques castillans. Malheureusement, il ne reste qu´une courtine en pierre, muet vestige des jours glorieux.

Hors des remparts, on peut visiter le couvent et l´église de San Francisco, dont la porte principale est présidée par le buste de César Borgia.

Dans la limite municipale il y a deux points d´intérêt: la réserve naturelle de la Lagune de las Cañas, de grand valeur écologique par la variété d´oiseaux qui y habitent et nichent. Cette réserve est dotée d´ un centre d´interprétation de la nature ouvert au public, d´où l´on peut observer la vie de la lagune et s´informer sur les espèces existantes. Le deuxième point, l´Hypogée de Longar, un monument funéraire de plus de 4000 ans et récemment découvert, a été restauré et considéré comme un des plus originels et importants de navarre.

LE CHEMIN DE SAINT-JACQUES OU CHEMIN FRANÇAIS

Viana est la dernière halte du chemin en Navarre. La ville a été enrichie culturel, économique, artistique et spirituellement par le soi-disant “Chemin Français” dont il en reste plusieurs traces: L´Hôpital des Pèlerins avec son salon gothique (actuellement la maison de culture), les ruines du Monastère de la Orden, L´Ermitage de Cuevas (près de la Lagune las Cañas) ou les ruines du couvent de Saint-Jean del Ramo (sur la route d´Aras) où l´héritier de la couronne passait de longs séjours.

Aujourd´hui, Viana est un lieu idéal pour finir une étape et jouir de l´ambiance de ses rues ainsi que de la cordialité et amabilité de ses habitants.

Excursions

L´emplacement stratégique de Viana, limitrophe de la rioja et d´Alava, permet de planifier des excursions et des randonnées. À mode d´exemple on pourrait vous proposer de différentes options :

– Itinéraire touristique par les villages d´à côté : Torres del Río et son Saint-Sépulcre, église romane dont le nef octogonal est plus élevé que celui d´autres églises. À l´intérieur, la coupole a une nervure en forme d´étoile de huit pointes qui montre une inspiration musulmane semblable à celle de la Mosquée de Cordoue.

La petite ville de Los Arcos, dont l´église montre une des plus belles tours de Navarre. La basilique de San Gregorio à Sorlada, une merveille du rococo, d´où l´on peut admirer une belle panoramique et des formations rocheuses très singulières. La montagne de Codés, avec le monastère, d´où l´on peut monter le Ioar (1414m).

– Excursion au Nacedero del Urederra : enclavé sur le parc naturel de la sierra de Urbasa. Le chemin qui conduit au nacedero parcourt le cirque d´un ancien glacier. L´eau de couleur émeraude justifie le nom de cette rivière, car urederra signifie eau belle en basque.

– Excursion à Rioja Alavesa : on peut visiter le pont romain de Mantible, la ville médiévale de Laguardia, le Dolmen de la Sorcière, le bourg de La Hoya (âge du bronze) et les caves de cette zone (ancienne principauté de Viana) avec ses bons vins.

– Visite à la ville à proximité de Logroño : pour jouir de ses monuments, sa gastronomie et pouvoir faire des achats.

FÊTES ET CÉLÉBRATIONS

– San Anton, le 7 janvier : on y fait de grands feux la veille et on grille de l´ail, des pommes de terre, du chorizo…

– San Felices, le 1 février : c´est la commémoration de la fondation de Viana (1219) quand la première pierre a été posée sur la porte de San Felices, chaque année un tambourineur parcourt les rues appelant les enfants pour aller à la messe. À la sortie, ils recevront des autorités une pièce de monnaie comme souvenir de cette date.

– Carnaval : on le fête quand la carême est déjà commencée. C´est une nouvelle tradition qui attire beaucoup de gens qui aiment bien s´amuser.

– Pèlerinage à Cuevas, lundi de pâques : l´ermitage est le dernier sanctuaire Navarre du Chemin de Saint-Jacques. La vierge de cuevas jouit d´une vénération des gens de la localité qui se réunissent ce jour-là. S´il fait beau, on y fait des repas en plein air et la fête continue jusqu´à ce que la nuit tombe.

– Foire de l´artisanat “Ciudad de Viana” : organisée par l´Ikastola le dimanche des rameaux: elle groupe l´artisanat de Navarre et des communautés voisines. La journée est aussi animée par des danses, de la musique, du sport rural et des actes culturels.

– Les Fêtes de la Madeleine, le 22 juillet : ce sont les grandes fêtes de la ville. Le programme est très varié: “vaquillas”, “gigantes y cabezudos”, des dégustations gastronomiques, des taureaux de feu, des concerts…

– Les fêtes de la Vierge de Nieva, le dimanche suivant le 8 septembre : c´étaient, jadis, les grandes fêtes après la récolte et le battage, mais, en tout cas,aujourd´hui ce sont des fêtes très animées.

– Week-end de la gastronomie : la première semaine du mois de novembre : les restaurants offrent des menus avec leurs spécialités. On peut aussi visiter les entreprises alimentaires et ily a un concours de “pinchos” (léger hors-d´oeuvre) où tous les bars et restaurants y participent.